14.Fenêtre ronde

Au fond de la pièce, vous pouvez voir deux fenêtres rondes, chacune comportant une vague de bois sur la longueur de son diamètre. Ce que vous voyez est du bois de mûrier nommé kuwa. En faisant appel à votre imagination, vous pouvez distinguer dans les lignes fluides de chaque pièce une montagne, ou peut-être une plage voire un ciel nuageux. Observez maintenant la ligne noire du bois. Ne ressemble-t-elle pas à la ligne de crête du mont Kameyama sur l’île d’Ōshima telle qu’on peut la voir d’ici dans la zone portuaire ? Est-ce ce que les charpentiers d’autrefois souhaitent que vous pensiez ? C’est désormais leur secret. 

 

 

L’emplacement de ces fenêtres n’est pas un hasard. Comme les pièces du rez-de-chaussée, ces espaces ne disposaient que d’un accès limité à la lumière du jour. Les fenêtres permettaient ainsi de faire entrer la lumière disponible mais contribuaient également au décor de la pièce grâce à la touche artistique du bois. 

Audio guide